Choisir une litière qui ne colle pas aux pattes

Bien que votre chat vous apporte de la compagnie et du bonheur tous les jours, il vient avec son lot de contraintes et de problématiques. Parmi elles, le bac où il fait ses besoins occupe une place majeure, et ce, à bien des égards : il faut s'assurer entre autres que le chat s'y sente à l'aise, que les mauvaises odeurs soient éliminées, et que le bac reste propre.

Cela ne s'arrête pas là : avec certains produits, des traces de son contenu restent collées aux pattes du chat après son passage, et sont ainsi propagées un peu partout dans la maison. De nombreux fabricants de litière pour chats ont heureusement travaillé là-dessus et proposent aujourd'hui des produits qui permettent de garder, à la fois, votre chat et votre maison au propre. Nous vous guidons dans cet article, à travers ces différents types de produits, afin de vous aider à trouver la meilleure litière pour chats qui ne collera pas aux pattes, pour une maison plus hygiénique.

Minérale, végétale ou en silice : quel type de substrat colle le moins aux pattes ?

Aujourd'hui, les types de litières sont de plus en plus nombreux, chacun ayant ses propriétés, ses avantages et ses inconvénients. S'il peut y avoir une certaine fluctuation en termes de qualité et de caractéristiques d'une marque à une autre, c'est généralement le type et la composition du produit qui déterminent ses propriétés. Ainsi, certains types de litières pour chat auront plus tendance à coller aux pattes que d'autres. Il faudra par conséquent veiller en premier lieu à choisir le bon type de produit.

Bien qu'il soit aujourd'hui possible de distinguer une bonne dizaine de types de litières, on les classe en général en trois catégories :

Les litières minérales

Ces produits à base de granulés d'argile ou de gravier sont généralement les moins chers, et ils absorbent efficacement les urines. Cependant, ils n'offrent généralement pas d'autres avantages et posent certains inconvénients. Outre une mauvaise élimination des mauvaises odeurs qui vous pousse à nettoyer le bac très souvent, elles ont aussi tendance à dégager de la poussière qui peut se propager dans la maison, et nuire à la santé de votre chat et à la vôtre.

Les litières minérales classiques sont non-agglomérantes, et ont par conséquent tendance à laisser la poussière et les excréments s'accumuler au fond du bac. Pour y remédier, les fabricants se sont mis à produire des litières minérales agglomérantes nettement plus faciles à nettoyer. Cependant, ces dernières ont tendance à s'accrocher aux pattes des chats et sont, par conséquent, à éviter de ce point de vue.

Les litières de silice

Si les litières de silice sont généralement les plus chères sur le marché, c'est parce qu'elles justifient un prix plus élevé par les nombreux avantages qu'elles offrent. En effet, elles ont un excellent pouvoir d'absorption à la fois efficace et durable, éliminent efficacement les odeurs, n'émettent que peu de poussière, et ont même un effet antibactérien. De plus, elles ne collent pas aux pattes de votre animal de compagnie et vous permettent ainsi de garder l'intérieur de votre maison propre.

Notez, toutefois, que bien qu'elles présentent de nombreux avantages, elles ont aussi certains inconvénients. Par exemple, étant donné qu'il s'agit de cristaux transparents qui absorbent les liquides, ils jaunissent après chaque passage de votre chat dans le bac, lui donnant un aspect plutôt sale. Cela est d'autant plus gênant qu'il est recommandé de les utiliser dans des bacs ouverts pour aider l'élimination des odeurs (Il est cependant à noter qu'il existe aujourd'hui des litières de silice colorées, conçues spécialement pour remédier à cela).

Les litières végétales

Initialement créées comme une alternative biodégradable aux produits synthétiques et minéraux, ces litières présentent aujourd'hui une grande variété, notamment en termes de matières végétales utilisées comme substrats. En règle générale, elles sont moins chères que les litières silice, et elles n'émettent pas de poussières nuisibles à la santé de votre chat ou à la vôtre. Cependant, leurs propriétés varient grandement, et cela vaut aussi pour leur adhérence aux pattes de votre animal de compagnie.

Certains substrats végétaux colleront aux pattes de votre chat et devront par conséquent être évités. Parmi ceux-ci, il y a les fibres, la sciure et les copeaux de bois qui ont tendance à s'agglomérer. Il en va de même pour les produits à base d'orge et d'autres fibres végétales. Ce n'est heureusement pas le cas de tous les produits végétaux : certains types de substrats, comme les granules de bois, les coquilles de noix, la rafle de maïs et le chanvre permettent de bénéficier d'un bon pouvoir d'absorption sans s'accrocher aux pattes de votre chat. Néanmoins, certains de ces substrats, notamment la rafle de maïs, sont désagréables pour certains chats, qui peuvent par conséquent refuser d'entrer dans le bac pour y faire leurs besoins.

Si l'on considère les pouvoirs absorbants, l'élimination des mauvaises odeurs, et l'adhérence aux poils des chats, ainsi que les prix des produits, on aura tendance à privilégier certains types de litières végétales qui ne collent pas tout en restant bon marché, comme celles à base de granules de bois ou de papier recyclé. Le seul inconvénient qui se pose avec elles ci est la nécessité de nettoyer le bac plus souvent du fait de leur pouvoir absorbant moindre que celui des produits minéraux et synthétiques.

Conseils pour bien choisir la meilleure litière qui ne colle pas aux pattes

Si la nature du substrat a une grande importance pour déterminer si une litière pour chat collera aux pattes ou non, ce n'est pas le seul paramètre à considérer. Ainsi, voici certains critères et conseils qui vous aideront à sélectionner la meilleure litière pour votre animal de compagnie.

Opter pour des gros grains

En règle générale, opter pour des grains plus volumineux est un très bon moyen de s'assurer qu'ils ne se retrouveront pas éparpillés un peu partout dans votre maison. En effet, outre le fait qu'ils aient naturellement moins tendance à rester accrochés aux poils de votre chat et qu'ils en tombent plus facilement, si quelques grains se collent à ses pattes, il les sentira tout de suite. Étant donné que garder des grains volumineux sur ses pattes est désagréable pour lui, il essaiera de lui-même de s'en débarrasser. Ainsi, il est par exemple recommandé d'utiliser des granules de bois plutôt que des copeaux ou des fibres. Veillez toutefois à trouver un compromis entre cela et le confort de votre chat, car certains gros grains comme la rafle de maïs sont assez durs et peuvent ainsi irriter ses coussinets.

Choisir un produit non-agglomérant

Les litières agglomérantes ont été conçues pour faciliter le ramassage des zones salies et pour faire des économies en gardant un maximum de substrat propre. Pour ce faire, elles s'agglutinent au contact des excréments pour former des tas durs faciles à éliminer. Cependant, cette même propriété les rend salissantes car elles auront aussi tendance à s'accrocher aux poils et aux pattes de votre chat. Ainsi, si vous privilégiez la propreté de votre maison à la facilité d'entretien du bac de votre chat, il vous est recommandé d'opter pour un produit non-agglomérant, quitte à devoir en utiliser plus.

Penser à installer un tapis à la sortie du bac

Si pour une raison ou pour une autre, vous voulez utiliser une litière pour chat agglomérante, ou un autre type de produit qui peut s'accrocher aux pattes, vous pouvez diminuer nettement la propagation des grains dans votre maison en déposant un tapis de litière devant le bac de votre chat. Ils sont spécialement conçus pour retenir les grains qui tombent du bac ou qui s'accrochent aux poils. Pour une meilleure efficacité, optez pour un tapis en microfibre sans produits toxiques, à poser sous le bac, antidérapant, et à double couche. Cela garantira à la fois une bonne rétention des grains et un confort maximal pour le chat.